Formations
pour l'expertise
internationale

Les formations

Expert(e) International(e)

  buildings-990502_1920

Activités

Afin de répondre aux besoins grandissants des donneurs d’ordre, l’expert international s’adapte à la planétarisation des affaires et des projets. Formé aux enjeux de la globalisation, il assure des missions à l’étranger pour le compte de tout type d’organisations internationales ou proposant des projets ou des services à l’international.

L’expert international conçoit, conduit et développe une expertise dont la nature dépend de son domaine de compétences. Il élabore des avis, des interprétations et des recommandations en vue de prévoir, de prévenir, d’innover, de construire, d’expliquer l’origine d’événements ou de catastrophes, d’établir des responsabilités, d’éclairer la résolution de conflits et d’évaluer des dommages, des objets, des biens ou des services de toute nature. A ce titre, il peut être mandaté comme conseiller, chef de mission, directeur de projets européens et internationaux, expert en sciences sociales, expert en développement durable, diplomate, ambassadeur …

Responsable et autonome, l’expert international tient compte du contexte local de sa mission (politique, économique, social …) et intègre dans ses stratégies l’ensemble des données relatives à son environnement de travail. Homme de communication et de valeurs, il possède de multiples compétences et aptitudes :

 
  • Compétences techniques relatives à son domaine d’expertise
  • Capacités d’analyse et rédactionnelles
  • Capacité d’écoute
  • Adaptabilité
  • Maitrise des techniques de management interculturel
  • Maitrise des techniques de gestion de projet
  • Maitrise des techniques de conseil et de communication
  • Compréhension des enjeux de la mondialisation et de la géopolitique contemporaine
  • Respect, intégrité, humilité, tolérance, honnêteté, ouverture aux autres

Débouchés

L’expert international intervient sur le plan national et international dans le cadre de missions de courtes et de moyennes durées pour le compte d’organismes internationaux (agences de l’ONU, OMS, ONG), d’États et de confédérations d’États désirant la mise en œuvre d’actions de développement ainsi que d’entreprises publiques ou privées de toute taille, proposant des projets ou des services à l’international. Les missions d’expertise sont multiculturelles, mais les domaines d’intervention concernent plusieurs secteurs ou domaines d’activités : droit international, architecture et travaux publics, santé internationale, comptabilité et gestion, environnement, agriculture, culture …

Objectifs de formation

Former des experts internationaux de haut niveau capables d’intervenir dans tous les pays affiliés à l’ONU et dans toutes les situations et de :  
  • Maitriser les moyens et les outils nécessaires à l’obtention, la préparation, la réalisation et la pérennisation de missions à l’international
  • Interagir et d’évoluer dans un environnement international et interculturel et maitriser les techniques de communication et de management
  • Intégrer aux pratiques expertales les aspects relatifs à la déontologie, à l’éthique et au développement durable
  • Déployer les moyens et les outils nécessaires à l’optimisation de son activité d’expert

Cycle de formation

Module 1 - Trouver une mission d'expertise internationale Module 2 - Préparer et réaliser une mission d'expertise internationale Module 3 - Utiliser les leviers de l'international Module 4 - Restituer une mission d'expertise internationale Conclusion - La profession d'expert international Pratique - Stage et rapport de mission Examen final - Grand oral

Validation

La formation débouche sur l’obtention du Titre d’Expert International et l’inscription au Tableau de l’Ordre des Experts Internationaux. Pour valider le titre, l’ensemble des unités de compétences qui composent la formation doivent être acquises et le jury de fin de formation doit avoir émis un avis favorable à l'issue du grand oral.

L’Institut des Experts Internationaux de France, organisme certificateur, délivre un certificat de formation. En cas de formation délocalisée, le partenaire sur place peut être co-signataire des documents ou remettre sa propre attestation.

Renseignement et inscription

rubrique candidatures