Formations
pour l'expertise
internationale

Les formations

Expert(e) en Développement des Territoires

lergerget-123734_1280

Activités

Essor de grands projets urbains ou ruraux, métropolisation, renforcement de l’attractivité et de la compétitivité des territoires, déploiement ou réhabilitation d’infrastructures relatives aux transports, mutation technologique, reconstruction post conflit ou catastrophe naturelle  … nombreuses sont les missions pour lesquelles l’expert en développement territorial est sollicité.

Ce professionnel conçoit et met en œuvre les projets de développement territorial et économique en vue de déployer et d’optimiser les politiques et stratégies territoriales. Conseiller auprès des structures publiques, il étudie et analyse le territoire en question afin de définir des orientations stratégiques et de proposer des solutions adaptées. Aide à la décision, à la planification et au suivi, il accompagne les collectivités dans leurs projets et favorise l’émergence des dispositifs de développement des territoires. Homme de communication et de management, l’expert en développement territorial peut également être amené à conseiller la structure publique pour laquelle il travaille quant aux procédés de concertation, de compréhension et d’appropriation des projets par la population.

Parmi les compétences et aptitudes de l’expert en développement territorial :  
  • Connaissances des enjeux, évolutions et cadre réglementaire des politiques publiques de développement
  • Connaissances des évolutions sociales, économiques et politiques du territoire
  • Méthodologies du diagnostic
  • Techniques de communication et de concertation publique
  • Technique de management des équipes
  • Techniques de conseil auprès des élus et services publics
  • Rigueur, esprit d’analyse et de synthèse
  • Autonomie
  • Force de proposition et techniques d’argumentation

Débouchés

Chaque expert en développement des territoires peut avoir un domaine d’expertise préférentiel lié à un type de projets (urbains, ruraux, économiques, post catastrophe …) ou à une activité particulière (études de terrain, conseil, concertation …) mais tous ont une approche généraliste et transversale faisant appel à l’ensemble des compétences requises pour aborder les questions territoriales. Ses activités peuvent s’inscrire dans différents types de structures telles que les intercommunalités, les communes, les régions, les départements, les syndicats mixtes, les parcs naturels régionaux, les bureaux d’études, les cabinets d’expertise …

Objectifs de formation

  • Former des experts internationaux de haut niveau capables de conseiller les collectivités en matière de politiques publiques et d’orientations stratégiques, de concevoir, de mettre en œuvre et de piloter des projets de développement territorial de grande envergure ;
  • Être capable d’agir au sein de régions du monde en reconstruction ou réhabilitation post conflit ou catastrophe naturelle ;
  • Dans un environnement globalisé et en perpétuelle mutation, intégrer ou actualiser ses connaissances relatives aux évolutions réglementaires, économiques, politiques et sociétales venant transformer le métier d’expert en développement territorial ;
  • Être capable de gérer et de développer son activité à l’international en maitrisant les outils du marketing, de la communication et du management.

Cycle de formation

I. Préparer et réaliser une mission d’expertise internationale II. Expertiser le territoire par rapport aux objectifs et enjeux de la politique territoriale III. Développement du territoire IV. Reconstruire un territoire post conflit ou dans une situation particulière (famine, risques de guerre, terrorisme, catastrophe naturelle …)

Durée de formation

  • 196 heures de face à face pédagogique
  • Soit 28 jours répartis sur 7 mois
  • Soit 7 sessions de 3 à 5 jours par mois

Validation

La formation débouche sur l’obtention du Titre d’Expert International en Développement des territoires et l’inscription au Tableau de l’Ordre des Experts Internationaux. Pour valider le titre, l’ensemble des unités de compétences qui composent la formation doivent être acquises. Les modalités d’évaluation sont déterminées en collaboration avec le centre de formation régional et les formateurs. Il peut s’agir d’un examen écrit, d’un entretien oral et/ou de la rédaction d’un mémoire.

L’Institut des Experts Internationaux de France, organisme certificateur, délivre un certificat de formation. En cas de formation délocalisée, le partenaire sur place peut être co-signataire des documents ou remettre sa propre attestation.

Renseignements et inscription

candidatures