Formations
pour l'expertise
internationale

Les formations

Expert(e) & Arbitre national(e)

buildings-990502_1920

Activités

Afin de répondre aux besoins des donneurs d’ordre, l’expert & arbitre national conçoit, conduit et développe une expertise dont la nature dépend de son domaine de compétences. Il élabore des devis, des interprétations et des recommandations en vue de prévoir, de prévenir, d’innover, de construire, d’expliquer l’origine d’événements ou de catastrophes, d’établir des responsabilités et d’évaluer des dommages, des objets, des biens ou des services. Il exerce également des activités de médiation, de conciliation ou d’arbitrage afin d’éclairer et/ou de résoudre un conflit.

 

Responsable et autonome, l’expert & arbitre national tient compte du contexte local de sa mission (politique, économique, social …) et intègre dans ses stratégies l’ensemble des informations relatives à son environnement de travail. Homme de communication et de valeurs, il possède de multiples compétences et aptitudes :

 
  • Compétences techniques relatives à son domaine d’expertise
  • Capacités d’analyse et de synthèse
  • Capacité d’écoute et adaptabilité
  • Maitrise de la méthodologie et des techniques de rédaction de rapport de mission
  • Maitrise des techniques de management et de gestion de projets
  • Maitrise des outils des NTIC (nouvelles technologies de l’information-communication)
  • Maitrise des techniques de conseil et de communication
  • Compréhension des grands enjeux contemporains
  • Respect, intégrité, humilité, tolérance, honnêteté, ouverture aux autres

Débouchés

L’expert & arbitre intervient sur le plan national dans le cadre de missions de courtes et moyennes durées pour le compte d’organismes divers : institutions judiciaires, compagnies d’assurances, banques, collectivités et État. Plus ponctuellement, il est missionné par des particuliers ou des entreprises privées de toute taille.

Objectifs de formation

Former des experts de haut niveau capables de :
  • Maitriser les moyens et les outils nécessaires à l’obtention, à la préparation, à la réalisation et au suivi d’une mission
  • Comprendre et analyser les enjeux, les objectifs et l’environnement de la mission
  • Mener une expertise débouchant sur un rapport, en respectant les règles et la déontologie
  • Éclairer ou résoudre un conflit
  • Gérer et développer son cabinet d’expertise

Cycle de formation

Module 1 – Obtenir la mission
  • Clients et donneurs d’ordre
  • Etre expert : gérer et développer son activité
  Module 2 – Réaliser la mission
  • Science expertale : comment mener une expertise
  • Arbitrage
  • Moyens et outils de l’expert
  Module 3 – Pratique
  • Étude de cas
  • Stage pratique
  Module 4 – Ouverture : vers la profession d’expert international Module 5 – Examen final

Durée de formation

252 heures de formation (36 jours), dont :
  • 224 heures de face à face pédagogique (32 jours)
  • 28 heures d’auto formation pratique (4 jours)

Validation

La formation débouche sur l’obtention du Titre d’Expert & Arbitre National et l’inscription au Tableau de l’Ordre des Experts Internationaux. Pour valider le titre, l’ensemble des unités de compétences qui composent la formation doivent être acquises. Les modalités d’évaluation sont déterminées en collaboration avec les formateurs et le centre de formation régional (en cas de formation délocalisée). L’examen final peut être un écrit, un entretien oral et/ou la rédaction d’un rapport ou d’un mémoire.

 

L’Institut des Experts Internationaux de France, organisme certificateur, délivre un certificat de formation. En cas de formation délocalisée, le partenaire sur place peut être cosignataire des documents ou remettre sa propre attestation.

Renseignements et inscription

candidatures